message de la gouverneure

«Savoir lire, écrire et calculer constituent le premier pas pour sortir de la pauvreté. L’éducation de base peut aussi rendre les filles autonomes»
L’alphabétisation des enfants, leur donne la capacité d’atteindre leur plein potentiel, aussi bien à l’école qu’au cours de leur vie. La lecture enseignera l’empathie aux enfants, tout en contribuant à créer un meilleur sentiment de communauté et d’inclusion.

À l’échelle planétaire, 775 millions de personnes de plus de 15 ans ne savent toujours pas lire et écrire, ce qui représente 17 % de la population adulte dans le monde. Et cette situation contribue à créer une exclusion de ces personnes, les empêchant de participer
pleinement à leur communauté et à leur société. Or, l’égalité est un droit humain fondamental essentiel à un monde pacifique, durable et prospère

Par les actions de leurs membres, les Rotary clubs sont les premiers à faire preuve de responsabilité envers les autres et à vouloir développer cette tendance de notre société.

L’autonomisation des filles se présente comme l’une des initiatives du Président Shekhar Mehta. Encore aujourd’hui, des filles et des femmes sont victimes dans le monde entier d’inégalités dans des domaines comme la santé et l’éducation, et subissent une violence
importante et une pauvreté disproportionnée. Le président Shekhar Mehta l’a encore affirmé le mercredi 1er septembre 2021 à l’occasion de sa visite à la SORONKO ACADEMY d’East Legon à Accra où le Rotary club d’Accra Airport en partenariat avec le Rotary club de Limburgerhof/Vorderpfalz d’Allemagne mène une action pluriannuelle de formation de 300 jeunes filles à l’économie digitale et la programmation.

L’alphabétisation devient un enjeu fondamental encore quand on voit son impact social, économique et aussi sur la santé. Au-delà de ce concept classique, il convient de l’étendre à l’identification, la compréhension et la communication dans ce monde numérique.

Même si l’alphabétisation de base demeure primordiale, celle au numérique est et sera essentielle dans ce monde plus informatisé que jamais.

C’est pourquoi, je vous invite, pendant ce mois, à la réflexion et à l’action sur cet élément essentiel de développement. Nous passons certes des moments difficiles, et je félicite chacun de vos efforts pour lutter contre le Covid 19. Aucun défi n’est trop grand pour les rotariens. Plus grand est le défi, plus passionné est le rotarien.

Que cette année soit pour les artisans du changement, la meilleure année de nos vies, une année pour faire plus, pour grandir plus. Une année pour servir et changer des vies.

RUFINE LIMA-QUENUM
Gouverneure 2021-2022
Rotary International – District 9102

EnglishFrench
Open chat
1
Hello, need some more info?